Le bonheur imparfait


Conseils / mardi, avril 7th, 2020

Être soi, sans en faire trop ou pas assez. Être un être humain qui comme tous les autres est doté de qualités et de défauts. Laisser de côté le faux “nous” que l’on montre sur les réseaux et apprendre à s’aimer, à intégrer le bonheur simple dans sa vie.

Le bonheur du Wabi Sabi

Au Japon, l’esprit du Wabi Sabi est né. C’est une philosophie empreinte de sagesse qui mène au bonheur sans ce compliquer la vie. Signifiant à la fois tristesse, solitude, harmonie avec la nature et simplicité volontaire. Cette façon de vivre adoptée évoque le calme et le repos, la beauté dans l’imperfection et l’irréguralité.

La plupart des personnes cherchent à devenir une meilleure version d'elle-même

Le culte à la perfection

Des statues grecques antiques aux proportions parfaites à la fausse vie rêvée qu’on affiche sur Instagram il n’y a qu’un pas. La chirurgie esthétique pour se plaire à soi-même est de plus en plus recherchée. La plupart des personnes cherchent à devenir une meilleure version d’elle-même comme si la version brute de soi était insuffisante. Sous le bistouri, derrière un filtre Snapchat, s’embellir est primordial et se plonger dans des livres de développement personnel l’est également. Un manque de confiance en soi, un burn out, une dépression, tant de choses bien loin d’un bonheur recherché.

Mais si on accepte que le monde est imparfait, on se libère. Aimer ses imperfections c’est le secret du bonheur. Cela ne veut pas dire se laisser aller et se négliger. Simplement, aimez-vous comme vous êtes car chaque personne est dotée d’une beauté naturelle et innée.

Le secret du bonheur

Pourquoi vouloir aller au conflit, au jugement, avec sa famille, ses amis, ses relations amoureuses lorsque l’on sait qu’il faut accepter délibérement l’autre tel qu’il est, et donc, avec ses imperfections ? Pourquoi vouloir à tout prit chercher le parfait dans chacune de nos relations ?

Il ne s’agit pas d’être toujours plus beau, toujours plus fort, toujours plus haut mais de reconnaître ses valeurs et de les mettre en avant pour se distinguer des autres.

Nos irrégularités font notre charisme, nos rides et nos cicatrices prouvent que l’on vit. Apprendre à aimer ses complexes pour se sentir mieux et être de se fait plus heureux est l’une des étapes à passer pour que petit à petit, le bonheur fasse son nid.

Apprenez à vivre simplement, en harmonie avec ce qui vous entoure. Apprenez à accepter ce qui est, le temps qui passe, les épreuves de la vie. Trouvez la beauté dans ce qui a vécu. Observez avec bienveillance les marques du temps sur votre corps comme la mousse au pied d’un chêne. Débarrassez-vous du superflu, revenez à l’essentiel. Acceptez l’inévitable. Trouvez le juste et fragile équilibre entre faire et lâcher-prise. Nos qualités et nos défauts font ce que nous sommes, quelqu’un d’unique.

Apprendre à vivre simplement, en harmonie avec ce qui nous entoure pour son bonheur.

L’imperfection rime avec bonheur

Sortez du perfectionnisme pour moins vous empoisonner l’existence et laissez place à la sagesse et au bonheur mérité. Le wabi Sabi c’est regarder d’un oeil bienveillant la félure d’une tasse, la cassure d’un nez ou encore le chemin mille fois parcouru. C’est voir la beauté en toutes choses. N’oubliez jamais :

” Il y a une fissure dans tout, c’est comme ça que la lumière entre.” – Leonard Cohen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *